"N'acceptez ma parole qu'après analyse et non par simple dévotion".
  
Bouddha
Lezarts
Séverine Robic
videos autres

Arnaud Desjardins:
- Bio 1 .

Jiddu Krishnamurti
causeries 

 

Tom Waits:
http://www.jukebo.fr/tom-waits
- come on up to the house
- Chocolate Jesus

- I don't wanna grow up
- Hold on
- God's away On Business

Franck Zappa:
vidéos-disques



Peter Gabriel:
-
Come talk to Me

Leonard Cohen:
-
In my secret life 

Neil Young :
-
the needle & the Damage Done


- I have a dream
  Martin LutherKing

Georges Carlin
  - le rêve américain


 LE BUS: Ta Gueule
 

 

Visites

 467859 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

London

London:


"Londres" est l'un des plus puissants poèmes politiques de Blake. publié dans Songs of Experience en 1794.  Il est l'un des rares poèmes de Chants d'Expérience qui n’a pas de correspondance dans Songs of Innocence.
Le poème de Blake sur la capitale de l'Angleterre, écrit en 1792, est un portrait dévastateur d'une société dans laquelle toutes les âmes et les corps ont été pris au piège, exploités et infectés.
Ces seize lignes font beaucoup plus que de décrire la ville dans laquelle William Blake a vécu quasiment toute sa vie.  Le poème est une analyse dévastatrice et politique, avec cette colère passionnée qui lui est propre, révélant la façon dont toutes les relations humaines sont inévitablement liées au sein d'une seule société destructrice. 1792, l'année où Blake écrit à Londres, est une année mouvementée.  A Paris, des foules révolutionnaires envahissent les Tuileries - Blake portait un bonnet phrygien pour affirmer sa sympathie avec la révolution d’outre Manche. Il se désolidarisra avec ses amis humanistes de la révolte française au moment de la Terreur



 


Blake_London.jpg
 


«Chartered» le mot est ambigu.  Blake, l'ami de Thomas Paine avait critiqué l'octroi de chartes royales pour contrôler le commerce et en faire une forme d'oppression des classes.  «Charte» peut aussi signifier «frété, et se référer aux rues populaires animées et surchargés près de la Tamise. 
         

 

La puissance de "London" vient en bonne partie des répétitions. Remarquez comment "charter'd" apparaît deux fois,«marque»trois fois et «chaque» sept fois. L’atmosphère d'oppression du poème est accentuée par l'utilisation répétée de "et". '"London"' accuse l'Eglise, force obscure du mal.
Le sang du soldat est une accusation directe au roi qui l'envoya à la mort. Le "soupir" symbolise les slogans de protestation peints en rouge que l’on a pu voir sur les murs du palais.  La phrase révolutionnaire "Pas de roi!" Et autres slogans séditieux avait en effet été barbouillée sur le mur du jardin privé.
Le poème est riche en symbolique, mais  les victimes de Blake sont, aussi, bien réelles
Que sont les «menottes forgées par l’esprit? Elles représentent  la tradition profondément enracinée et les institutions qui ont empêché le peuple de Londres de suivre l'exemple de la révolution française. "Londres " a été publié en 1793, quatre ans après le déclenchement de
la Révolution française et l’année de l'exécution de Louis XVI.  

 

 l'expression «les menottes forgées par l’esprit» - littéralement, poignets de retenue en métal, conçues par l'esprit de l'homme à contraindre les gens par la force physique, comme les prisonniers qui croupissent dans Newgate, mais aussi, métaphoriquement, les chaînes mentales emprisonnées par l'acceptation idéologique du statu quo.  Après le chant funèbre de la passivité dans: "Dans chaque cri de chaque homme / Dans tous les bébés cri de la peur", nous sommes secoués par la phrase dans un brusque moment de l'analyse, de compréhension.   

 Comme «les menottes forgées par l’esprit", "  Le corbillard du Mariage» est une expression  puissante: les deux mots sont liés en oxymore, avec la notion de joyeux, le mariage fécond est minée par son apothéose, la mort tragique en une maladie vénérienne. la "malédiction des Harlot's" est l'expression populaire pour la syphilis, c'est un cri contre la société qui abuse de la jeune  prostituée .
L'expression filets symbolise  le mariage bourgeois dans toute son hypocrisie. Le mari avait l'habitude d’être infidèle à sa femme, et suggère la mort stérilité de la vie de  conjugale, qui la féministe contemporaine Mary Wolstencraft  a appelé la prostitution légalisée.  Le mariage est devenu l'enterrement de l'amour, la mort de la liberté.

 

retour à la video ici

 

10- London Londres:
(from “Songs of experience”)
I D2 I D4 I Gm I A5 I


I wander thro' each charter'd street,
Je me promène dans les rues chartées
Near where the charter'd Thames does flow.
Près des rives de la Tamise chartée ,
And mark in every face I meet
et l’empreinte sur chaque visage
Marks of weakness, marks of woe.
est marque de faiblesse, marque de douleur.
 
In every cry of every Man,
Dans chaque cri de chaque homme,
In every Infants cry of fear,
Dans chaque cri de peur de l’enfant,
In every voice: in every ban,
Dans chaque voix, dans chaque interdiction,
The mind-forg'd manacles I hear
J’entends les menottes forgées par l’esprit.
 

How the Chimney-sweepers cry
comment le cri du ramoneur
Every blackning Church appalls,
fait trembler les sombreséglises
And the hapless Soldiers sigh
Et le soupir du malheureux soldat
Runs in blood down Palace walls
Est du sang qui court sur les murs du palais

But most thro' midnight streets I hear
Mais surtout, dans les rues de minuit j’entend
How the youthful Harlots curse
Comment la malédiction de la jeune prostituée
Blasts the new-born Infants tear
étouffe les pleurs du nouveau né
And blights with plagues the Marriage hearse
Et brûle de plaies le corbillard du mariage 




 


Date de création : 19/12/2010 @ 18:10
Dernière modification : 23/02/2012 @ 08:41
Page lue 4607 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

      
NEWS
 
à connaître
et faire connaître
KAIZEN
 
erik_johansson.jpg
Infos sur les alternatives vraies.
 
Concert
Chez "Michto"
double clic plein écran
 
 
la dernière vidéo:
Sacs à dos, Tahiti
et Noix de coco
 
Fernand sing
at Tate Britain, London
 
fer_tate_1.jpg

William Blake,
253th Birtday Anniversary
 
 
logo_mat_informatique.jpg
Achetez d'occase
chez de gens sérieux.
C'est résister
à l'obsolescence  programmée

 
Les disques
Ode to William blake Volume 2
Jaquette_volume_2_recto.jpg
 
 
Ode to William Blake Volume 1
   jaquette_Blake_petit.jpg

Equalizer_04.gifEcoutez l'album !
Achetez l'album (courrier)
par PayPal

20€ frais de port inclus

 

Rien à comprendre


Rien à comprendre  

Equalizer_04.gifEcoutez l'album !
Achetez l'album (courrier)
par PayPal

15€ frais de port inclus
Le coffret Ode to Willam Blake+ le disque Rien à comprendre (25€ frais de port inclus)

Petites réflexions

scream.gif

 

 

Interview :

 Old man look at my life,
I'm a lot like you were. (N. Young)

 

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^